OST - Pokémon version Saphir Alpha/Rubis Oméga - VS Wally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#36 - 28.12.2016 - OST - Pokémon version Saphir Alpha/Rubis Oméga - VS Wally (Par Gobou - Pokémon Power)
Analyse d'une musique sur
Pokémon ROSA

Note 1 : En raison d’un emploi du temps chargé, je n’ai pas suffisamment de temps pour écrire un nouvel article. En contrepartie, je vous propose cet article que j’ai posté en 2015 sur mon ancien blog Pokébip. N’étant plus en ligne, je l’ai toutefois jugé suffisamment de qualité pour être envoyé sur Pokémon Power. Il se peut que je renouvelle cette « combine » ultérieurement, notamment au cours de ce mois de Décembre. Notez toutefois que j’ai légèrement retouché l’article pour qu’il corresponde à mes standards actuels.
Ce blog, spécialisé sur les OST de Jeu vidéo, avait pour but d’élargir la dimension d’une musique, en la mettant en lien avec le contexte et la mise en scène. Ces trois éléments étant, souvent, intimement liés que ce soit dans le Jeu Vidéo ou dans le Cinéma.
Je vous laisse apprécier ce contenu, et à la semaine prochaine :

Note 2 : Après avoir retravaillé l'article un an après, je trouve que cette analyse est sans aucun doute la plus intéressante parmi celles que j'ai écrites dans l'année 2015. Bien que le style soit un peu lourd (c'est dans ces moments là que je me dis que je me suis amélioré), je crois avoir bien cerné le personnage de Timmy à l'époque. Ça pourrait presque être une analyse de personnage.


***



"Mais cette fois, je ne perdrai pas ! Je dois gagner, pour remercier mes Pokémon de m'avoir donné du courage et de la force ! En garde !"

Par soucis de décence, je ne commettrais pas l'affront de vous présenter, même dans les grandes lignes, les RPG Pokémon. Et encore moins le dernier qui est sorti. Je pars du principe que si vous êtes membre de ce site, c'est que vous n'avez pas joué uniquement à Pokémon Shuffle. Donc passons directement au contexte. Timmy est le premier rival de la série à n'apparaître que très rarement au cours du jeu. En effet, il n'y a que deux combats contre lui : devant l'arène de Lavandia qui n'est pas vraiment un combat compte tenu de la toute-puissance de ton Tarsal niveau 17, et à la fin de la Route Victoire, où il vous attaque comme un lâche alors que tous vos Pokémon sont fatigués d'avoir traversé le donjon le plus difficile du jeu.

C'est ce dernier combat que je n'aimais pas dans Pokémon Saphir et Rubis sur GBA. Pourquoi ? Parce que je n'ai jamais considéré Timmy comme étant un bon rival. On ne le voit jamais. Il a le charisme d'une huître. C'est donc avec beaucoup de préjugés que j'avance dans cette route victoire de Saphir Alpha. Jusqu'au moment où je tombe dans "sa salle".



Un petit champ de fleur qui tranche avec le reste de la Route Victoire ?
Qu'est-ce qu'on peut constater ? D'abord que cette pièce est un ajout du remake (avant on croiser Timmy dans un couloir lambda. Très prestigieux...), qu'il n'y a aucune musique pour la troisième fois dans le jeu (les deux premières fois, c'est dans le camion, et devant le Pokémon légendaire me semble-t-il), et que Timmy semble être seul.

Pour la petite histoire. Les fleurs qu'il y a autour de lui semble être des Lycoris radiata. Une fleur d'origine chinoise et coréenne qui fut importée au Japon par les moines bouddhistes. Très peu connu en Europe, elle est utilisée pour les cérémonies funéraires, et l'entrée de l'âme au Diyu (équivalent de l'enfer dans la mythologie chinoise). Les âmes sont ensuite purifiées en vue de leurs réincarnations. La fleur a donc un lien notamment avec la mort, mais également avec la réincarnation, mais quel rapport avec Timmy ?
Vous l'avez sans doute noté, mais tout a changé chez Timmy. Si vous comparez seulement avec le combat de Lavandia : il ne lance plus sa Pokéball de la même manière (sa démarche est beaucoup moins hésitante), il est évidemment beaucoup plus fort, et la musique a également changée. Ce n'est plus le thème du rival classique qu'il partage avec Flora. En réalité. L'ancien Timmy faible et impuissant est mort. Son âme a était purgée au Diyu et il se réincarne en un dresseur fier et vaillant. D'où les Lycoris radiata.



Le scénario de Pokémon a beaucoup gagné en profondeur ces dernières années.
Lorsqu'on parle à Timmy, il y a d'abord une musique d’ambiance (qui est exclusive au remake) où il raconte qu'il a beaucoup appris et tout le tralala. Après un petit silence, il relève la tête et c'est à partir de là que la musique épique se lance. Non non. Même pas en démarrant le combat, juste avant. Juste le temps de comprendre qu'on n’a plus affaire avec le faible rival détesté de tous les joueurs mais à Timmy Super Sayan (non vraiment, c'est le sentiment que j'ai eu).
Le thème en lui-même, et c'est une caractéristique qu'il partage avec celui d'Amaryllis, tranche vraiment avec ce qu'on avait l'habitude d'entendre dans les combats pokémons. "VS Wally" est plus dynamique, plus héroïque. Cela ressemble plus à une musique de série où le héros se relève après avoir essuyé une défaite et qu'il est prêt à vraiment en découdre.

De par son originalité mais surtout par son dynamisme. Le thème de Timmy permet de comprendre un peu mieux le personnage et son évolution, bien mieux que dans l'opus original sur Game Boy. Parce qu'en réalité, c'est ce thème qui m'a fait aimer Timmy comme rival, et je sais que je ne suis pas le seul. Pourquoi ? Parce que Blue, Silver, et les autres sont du "même niveau" que vous. Aucune rivalité dans Pokémon ne faisait état d'un statut de supériorité de l’un par rapport à l'autre.
Mise à part pour Timmy.
En effet, durant votre aventure à Hoenn, vous devez prouver votre valeur à deux personnes. Le premier étant votre père champion d'arène, le second : Pierre Rochard, maître de la ligue (si vous pensez "Marc, maître de la ligue" vous pouvez sortir), et le plus puissant dresseur de la Ligue d'Hoenn. Ces deux personnages sont des mentors à votre égard. Pour Timmy c'est différent : son mentor, c'est vous-même. Vous l'aidez à capturer son premier Pokémon, vous lui faites découvrir à Lavandia qu'il n'est pas au niveau pour affronter les champions d'arènes. Vous êtes très largement plus expérimenté que lui. Et aujourd'hui, à la fin de la Route Victoire, fort de ses réussites, il est prêt à vous battre, car c'est vous le Boss final de Pokémon Version Timmy. D'où les Lycoris radiata, d'où les changements par rapport à la version originale, et surtout, d'où la musique dynamique et classe.


Moi qui attendais un combat ennuyeux, et qui préférait largement le combat contre Pierre Rochard dans la version originale, dans le remake, les rôles se sont inversés. Le combat contre Pierre Rochard, et je dirais même celui contre Amaryllis, font pâle figure face à celui de Timmy. C'est pourquoi j'ai décidé de vous parler aujourd'hui de "VS Wally" et non pas de "VS Zinnia (Amaryllis)". Une musique, combinée avec un décor et un contexte (donc le scénario) suffit largement pour élever un personnage aussi peu charismatique que Timmy comme l'un des meilleurs rivaux de la série. Et de très loin. Et c'est également pourquoi on ne peut pas réussir une scène sans une excellente musique qui colle parfaitement au reste, d'où l'importance de l'OST dans un jeu vidéo. Point qui n'est absolument pas à négliger. Si la musique est mauvaise, la mise en scène est mauvaise. Ce lien est inébranlable.


Source : Wikipédia "Lycoris Radiata" : https://en.wikipedia.org/wiki/Lycoris_radiata [Consulté en 2015]


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Arcko
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1182
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum