Critique - Pokémon Générations : Episode 10 - 11 – 12 (VF) (2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#35 - 14.12.2016 – Critique - Pokémon Générations : Episode 10 - 11 – 12 (VF) (2016) (Par Gobou – Pokémon Power)

Nous y sommes : la quatrième génération ! Personnellement, c’est la génération où j’attends le plus cette série. Je considère en effet que le format court peut permettre de développer certains aspects importants de Pokémon comme la mythologie notamment.

Épisode 10 : Le Vieux Château



Je dois reconnaître un mérite à cet épisode : bien qu’il soit difficile d’instaurer une ambiance glauque en cinq minutes,  il ne tombe pas non plus dans la facilité en mettant des jump scare (il s’agit d’un cri absolument inattendu. C’est une technique utilisée abusivement dans les mauvais films d’horreurs). On peut considérer qu’il y en a un à la fin de l’épisode, mais honnêtement, c’était attendu.
Est-ce pour autant génial ? Honnêtement, non. Ça enchaîne les clichés propres aux contes qui font peur. J’imagine que c’est voulu d’ailleurs. Ça donne donc un épisode qui, bien qu’un peu osé, n’est pas très ambitieux.
En revanche, mention spéciale pour Leveinard, dont le sourire perpétuel est terrifiant.


Épisode 11 : Le nouveau monde


Bon allez, je suis bien forcé de reconnaître que j’ai bien aimé cet épisode. Malgré ses défauts évidents :
- Le remix du thème des Colonnes lances est un peu décévant, il n’est pas aussi imposant que ne l’était la musique originale.
- Le combat est court. Vraiment trop court. Et on a franchement pas l’impression que ce sont des dieux qui s’affrontent entres eux.
- Comment Hélio arrive à communiquer avec Saturne depuis une autre dimension ?
Toutefois, j’apprécie le traitement qui est fait d’Hélio. On comprend pourquoi il décide de rester dans le monde distorsion de Pokémon Platine. D’ailleurs, j’ai vu certains s’interroger sur le fait qu’il ne peut pas survivre dans ce monde (il n’y a pas de nourriture à priori). Je suppose qu’étant donné qu’il s’agit d’un monde parallèle, l’écoulement du temps ne doit pas avoir lieu, ou de façon inversée par rapport au temps du monde Pokémon. Ainsi, il ne peut ressentir la faim.
Bref, c’est un épisode assez sympa. Il n’y a pas qu’Hélio dans cet épisode, mais soyons honnête, la présence ou non de Cynthia est assez anecdotique. Tout comme le combat opposant Dialga/Palkia face à Giratina d’ailleurs.


Épisode 12 : La Pierre Magma


Conseil stratégique les enfants : un Crapodaud peut largement faire face à un Heatran. C’est sans doute grâce à sa superbe capacité spéciale : anticipation.
Sinon j’ai bien aimé cet épisode. Il met en valeur un Pokémon légendaire qui ne l’est pas tant que ça : Heatran. Beladonis est plutôt sympa pour le coup (contrairement aux épisodes précédents d’ailleurs). Le combat est assez dynamique et impressionnant. Rien à redire en somme. La musique à l’air sympathique mais il faut avouer qu’on ne l’entend pas trop avec le bruit provoqué par le puissant lance-flamme d’Heatran.


Une quatrième génération qui est donc bien traitée dans l’ensemble, sans non plus être exceptionnel. On pourrait même dire qu’elle manque d’ambition par certains aspects puisqu’elle ne développe pas tant l’univers que ça. C’est un petit bémol.
Une fois n’est pas coutume, je vous invite à donner votre propre point de vue sur le traitement de cette quatrième génération. Et aussi, qu’est-ce que vous auriez voulu voir ?


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum