Pokémon The Origin : l’hommage parfait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#24 – 11.09.2016 - Pokémon The Origin : l’hommage parfait ? (Par Gobou – Pokémon Power)



Pokémon : The Origin (ou en français : Pokémon : Les origines) est un petit animé de quatre épisodes réalisé par OLM (entre autres) en 2013. Cette série, qui se distingue des aventures de Sacha, a essentiellement pour but de proposer une adaptation animée véritablement fidèle au jeu Game Boy R/B/J.
Je me souviens qu’à son annonce, la plupart des fans, lassés de Sacha, se sont montrés très enthousiastes vis-à-vis de ce nouvel animé, bien qu’il soit très court. Le pari était pourtant risqué : on a donné une personnalité maladroite au personnage de Red alors qu’il est sacralisé par une partie de la communauté Pokéfan.

Au final, si l’animé n’est pas aussi culte que son principal concurrent, il reste néanmoins plus apprécié. Sur le site « Sens critique » par exemple, The Origin a reçu une moyenne de 6.9 sur 10, alors que l’animé de 1997 ne dépasse pas la note médiocre de 6. Est-ce pour autant pertinent de comparer les deux ? Non. L’un fait quatre épisodes, l’autre en fait plus de huit cent. L’un cible principalement les enfants, l’autre, les nostalgique. C’est incomparable, assurément.

En parlant des épisodes, The Origin ne propose pas l’intégralité de l’aventure de Red au sein de la région de Kanto. Ce n’est peut-être pas plus mal étant donné que l’animé ne se répète jamais entre les épisodes, et nous montrer les huit champions d’arènes et l’intégralité des donjons aurait pu être assez redondant. OLM s’est donc contenté de l’essentiel en n’évoquant que les événements marquants :

Episode 1 : Red obtient son premier Pokémon et commence son aventure jusqu’à Argenta où il affronte le maître des lieux : Pierre. C’est à l’issu de cette rencontre avec le champion d’arène que Red découvre toutes les subtilités des Pokémon.
Il est intéressant de noter que Red ressemble beaucoup au joueur débutant de R/B/J : il ne connaît rien, ou presque, il tente de voler un Pokémon et se fait démolir par Pierre parce qu’il ne possède pas le bon type de Pokémon pour l’affronter.

Episode 2 : On saute quelques champions d’arènes pour arriver jusqu’aux évènements de Lavanville. En aidant les habitants de la ville, Red tombe nez-à-nez avec des sbires Rocket qui profanent la Tour Pokémon.

Episode 3 : Cet épisode ne retrace pas un évènement particulier, mais développe la relation entre Red et son plus grand ennemi : Giovanni. A titre personnel, il s’agit de mon épisode préféré. Il est bien mis en scène et explique pourquoi Giovanni a décidé de mettre un terme à la Team Rocket après avoir perdu contre un enfant.

Episode 4 : Dernier épisode. Red se mesure à la Ligue Pokémon et rencontre Green (qui est Blue dans la version occidentalisée du jeu) qui est désormais Maître. Sans grande surprise, Red gagne et se fait féliciter par le professeur Chen avant de rentrer dans le Panthéon.
Ceci fait, il se met à la recherche des 150 Pokémon, y compris les légendaires. Quelques péripéties vont le mener jusqu’à Mewtwo, le Pokémon ultime. Ce dernier humilie l’équipe de Red, y compris son puissant Dracaufeu. Mais grâce à la Méga-Evolution, , celui-ci parvient à vaincre le clone de Mew au cours d’un combat épique.
La présence de la Méga-évolution est, pour moi, un véritable défaut de cet animé. Pourquoi être aussi fidèle au jeu d’origine pour finalement se relâcher à la toute fin ? Pokémon X/Y sortant quelques jours plus tard, ce rebondissement sonne comme une grossière campagne publicitaire.

Mais au-delà de cette fin promotionnelle : Pokémon : The Origin est un excellent hommage au jeu d’origine, bien que perfectible (musicalement notamment). On peut lui reprocher d’être trop fidèle d’ailleurs, et de ne pas prendre suffisamment de risque pour être intéressant. Mais à défaut d’être très ambitieux, il a le mérite d’approfondir un peu le scénario du jeu de base.


Dernière édition par Gobou le Lun 12 Sep - 8:28, édité 1 fois
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La note SC est beaucoup trop basse et ne rend pas hommage à ce splendide anime qui, il est vrai, souffre de l'utilisation mercantile de la méga-évolution à la fin.
Red mérite-t-il de commencer maladroit ? Eh bien, en fait, oui, puisque l'anime, comme tu le soulignes justement, nous montre plus le joueur qu'un personnage imperturbable dont la phrase signature serait une absence de paroles.

Une grande qualité d'Origin que tu ne relèves pas est que lors du combat contre Pierre, ce dernier, constatant que le héros ne possède aucun badge, sélectionne des Pokémon adaptés à son niveau. C'est une façon assez raisonnable d'expliquer pourquoi, finalement, tu te retrouves en face de champions dont les équipes sont, du moins dans le jeu, totalement à la ramasse par rapport à celles de dresseurs rencontrés ne serait-ce que deux routes plus loin.

Sinon quelques fautes de pluriel :) :) :)



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum