Plaidoirie de l'animé Pokémon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Gobou le Sam 3 Sep - 0:00

#23 – 02.09.2016 – Plaidoirie de l’animé Pokémon (Par Gobou – Pokémon Power)


Pokémon est l’un des seuls, si ce n’est le seul jeu vidéo qui a réussi à dépasser son média d’origine : jeu de cartes, mangas, et surtout : un animé que tout le monde connaît, ou presque.
Selon Generations Pokémon : 20 ans d’évolution, l’animé devait se terminer dès la fin de la première saison. Mais compte tenu du succès de la série, le studio Oriental Light and Magic (OLM) a décidé de continuer l’aventure. Aujourd’hui, l’animé compte plusieurs centaines d’épisodes à son actif et presque une vingtaine de films. Sacha a toujours dix ans et n’est toujours pas Maître Pokémon (ou il n’a remporté que des concours mineurs comme la Ligue orange).

Bien que le succès de l’animé est incontestable, surtout pour une adaptation tirée d’un jeu vidéo, il n’est pas vraiment estimé que ce soit par le grand public ou par les pokéfans. Voici une liste exhaustive des critiques adressées contre cette série :

* La série dure depuis trop longtemps. Elle aurait dû s’arrêter dès la fin de la première saison. Ou alors, il aurait fallu changer les personnages pour éviter que les saisons se répètent entres-elles.

* De même, le schéma des épisodes est trop répétitif. Pour les ¾ d’entre eux, il s’agit de – Sacha et ses amis rencontre Monsieur. X avec un Pokémon que Sacha n’a jamais vu – Ils font connaissances – la Team Rocket enlève le Pikachu de Sacha – Sacha bat les méchants – Sacha repart à l’aventure.

* Globalement, les personnages principaux et secondaires sont particulièrement creux. Notamment Sacha.

* Sacha qui n’égale pas le charisme de Red. L’animé Pokémon : The origin le prouve.

* Il y a beaucoup d’incohérences.


Le but de cet article n’est pas de remettre en cause ces arguments, car ils sont tout à fait justifiés. En revanche, nous sommes sans doute trop sévère à l’égard de cet animé qui a pourtant marqué une génération entière.

De toute évidence, Pokémon n’égale pas la profondeur d’un Code Geass ou d’un Psycho-Pass (oh non). Mais ce n’est pas tellement son objectif. C’est surtout un animé qui met en valeur les Pokémon qu’on a capturé sur Game Boy, et de ce point de vue-là, la qualité est au rendez-vous. La mise en scène n’est pas exceptionnelle mais passable, l’OST est inspiré des musiques du jeu original, et il y a parfois des moments d’émotions, notamment dans la première saison. Globalement, l’animé peut très bien convenir à un public relativement jeune qui est fan de la franchise, et même moins jeune.

Evidemment, je ne pouvais pas faire un article sur l’animé Pokémon sans évoquer les génériques. Notamment le tout premier qui est désormais aussi culte que la musique des Power Rangers ou la chanson « Libérée, délivrée ! ». Mais la plupart sont quand même de bonne facture, notamment le quatrième qui est de loin, mon préféré.

La première saison, est de loin, la plus appréciée par la communauté. Est-ce injuste ? Non. Mais tout n’est pas à jeter dans les nouvelles non plus. Notamment la saison XYZ qui est tout à fait honnête. Mention spéciale pour l’épisode 4 de cette même saison qui raconte l’histoire d’un Hélionceau en quête d’indépendance, et qui veut la reconnaissance de son père. Un épisode particulièrement émouvant, je vous le garantis.

Enfin, et j’en terminerais par-là : si on compare Pokémon aux dessins animés pour enfants (la comparaison n’est pas illégitime dans la mesure où Pokémon passe sur les mêmes programmes et les mêmes chaînes que ces dessins animés, notamment TFou ou la chaîne Gulli), les aventures de Sacha ont clairement plus de profondeurs. En effet, si vous regardez Gulli avec votre regard d’adulte, vous vous rendrez rapidement compte que la plupart des programmes sont des cartoons de moins de dix minutes où les gags s’enchaînent très vite, et ne laissent pas le temps au téléspectateur d’apprécier la mise en scène ou le peu de scénario. Je dirais même que c’est tellement rapide et dense que c’est fatiguant à regarder. Mais ce n’est que mon opinion. Pokémon, lui, se laisse regarder sans aucun problème, quel que soit l’âge du téléspectateur, et sait user de son format d’une vingtaine de minutes pour mettre en place un scénario assez avancé.

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à en débattre dans ce topic. ;)

******************

Félicitation à Noyle et Gold pour avoir deviné que cet article traite de l'animé !
Indice pour l’article #24
L’article traite d’un autre animé sur Pokémon.

******************

Mon 500ème message. C'est également mon premier article sur l'animé Pokémon. J'ai conscience que celui-ci n'a pas grand chose en commun avec mes précédents topics, que ce soit sur la forme comme sur le fond. N'étant pas non plus un grand expert de l'animé, j'ai décidé de tourner ma réflexion dans le sens d'une discussion pour que celle-ci soit plus sujette à des débats. J'espère que vous apprécierez ce format. :)
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Gold le Sam 3 Sep - 11:18

Il y a tellement de choses à dire sur cet anime, que je ne sais pas par où commencer.
Déjà, tu compares Pokémon avec les autres programmes pour enfants diffusés sur les mêmes chaînes, arguant du fait que parce que les autres se résument à des enchaînements de gags, forcément ça fait de l'anime Pokémon un produit supérieur.

Pauvre, pauvre Gobou :/

Lorsque TF1 diffusait les premières saisons de l'anime, il était en concurrence avec des programmes de loin beaucoup plus sérieux, que ce soit Digimon (malgré une censure débile) ou Argai sur la même chaîne, que ce soient les programmes proposés par les Minikeums ou M6 Kid.
Ta critique est infondée : Elle se base uniquement sur l'état actuel de la télévision, sans prendre en compte le fait que oui, à l'époque des premières saisons, on pouvait largement se passer de l'anime Pokémon.

Est-ce que ça en fait un mauvais anime pour autant ?

... Eh bien, pas nécessairement. Mais un anime qui a mal vieilli ? Certainement. Car si je veux bien reconnaître une certaine qualité de mise en scène, et que quelques saisons récentes ont eu leur réputation, le fait est que des fois, les meilleures choses ont une fin, raison d'ailleurs pour laquelle je rêve que Pokémon Special s'arrête à l'occasion mais je digresse.

Je ne sais plus exactement à quelle saison j'ai fini par lâcher cet anime. Mais, est-il possible de le mater intégralement, de nos jours ? Il y a tellement d'épisodes, et en plus ils racontent  toujours à peu près la même chose !
Le dernier truc qui m'a choqué, et je dis bien choqué, dans l'anime Pokémon, commence déjà probablement à dater, mais ça ne m'étonnerait pas que ça recommence encore dans les épisodes actuels.

Dans un épisode, Sacha apprend - enfin - sa table des types et le principe de stratégie. Cela se révèle payant dans l'épisode suivant, où il défonce son adversaire.

Deux épisodes plus tard, cet attardé congénital a tout oublié, et refait les mêmes erreurs qu'avant. A quoi sert un anime où personne n'évolue (à part les Pokémon lol) ?
C'est d'ailleurs symptomatique aux débuts de saisons : Sacha largue tous ses Pokémon au Professeur Chen (probablement parce que c'est cruel de stocker dans un PC lolilol), puis repart avec son seul Pikachu, qui, en l'état, devrait pouvoir one-shoter toute la région où il se rend, mais apparemment il y a une sorte de pouvoir magique qui résette son Pokémon du niveau 100 au niveau 5...

Bon, ça c'est une chose.
Concernant l'anime dans son état actuel, outre le fait que les doublages français me font beaucoup de peine (la voix de Miaouss a beaucoup trop souffert avec le temps), on pourrait surtout évoquer que l'animation est devenue de plus en plus cheap. Ce n'est pas un phénomène propre à Pokémon, c'est quelque chose qui impacte tous les animes en général, mais cela influe grandement sur la "qualité" de l'oeuvre proposée.

Pour ma part, l'anime devrait s'arrêter à la saison 5, à Pokémon Hoso, et à la rigueur au film 7. Aller plus loin représente une pure et simple perte de temps.
Et je pourrais me plaindre qu'on ne diffuse plus que des bêtises pour les enfants, aussi (cela dit, on commence à retrouver de très bons dessins animés ces derniers temps, à l'image de Gumball, Adventure Time, Wander over Yonder, les nouveaux Mickey...), mais bon, de toute façon je ne sais pas si, par rapport aux générations précédentes, les enfants regardent encore la télévision de toute façon...

Allez, parle-nous de Pokémon Origins ou de la Légende du Tonnerre, ce sera plus agréable >:


Dernière édition par Gold le Sam 3 Sep - 12:56, édité 1 fois



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Mik le Sam 3 Sep - 12:20

@Gold a écrit:on pourrait surtout évoquer que l'animation est devenue de plus en plus cheap. Ce n'est pas un phénomène propre à Pokémon, c'est quelque chose qui impacte tous les animes en général

J'ai été intrigué par ce passage.
Je trouve au contraire que la dernière saison a fait des bonds en qualité par rapport aux débuts à tous les niveaux ! Entre les combats qui se permettent de la 3D plutôt que ces affreuses images statiques au fond dessiné sur Paint, aux décors qui avaient certes leur charme mais bon, tout vieillit...
Je suis curieux de ton avis sur l'aspect "cheap" de l'anime actuel.

Au risque de faire un aparté qui déborde un petit peu du sujet :
Même pour les anime en général, je ne suis pas vraiment d'accord. Si on parle de qualité d'animation, je trouve qu'un Bones récent (au pif, My Hero Academia) est plus joli à voir bouger que beaucoup de vieux animes (oserais-je dire, tout ce qui n'est pas un Ghibli), et qu'un Trigger récent est plus joli à voir tout court (au pif, Kiznaiver).




L'anime Pokémon a l'air de faire de timides efforts pour se renouveler, avec Sachanobi par exemple, mais ne la suivant pas assidûment, je ne peux pas vraiment affirmer d'opinion fondée.
Je la vois comme ce qu'elle est, une série épisodique qui introduit, un à un, chaque pokémon d'une génération donnée. Ça permet aux spectateurs actuels d'en bénéficier comme nous en avons bénéficié, et c'est probablement plus important aux yeux du studio que d'offrir une expérience incroyable aux fans de la première heure.
Art vs product.

Le principe de Pokémon Origins était sympa et j'aimerais bien qu'ils remettent ça, par contre. Des petites séries hors de l'anime principal, loin de Sacha et ses amis, qui permettent quand même à ceux que l'anime ne satisfait pas de voir leurs bêtes bouger à l'écran.


And make it double.
Mik
Nouveau Powerien
avatar

Date d'inscription : 02/09/2016
Messages : 5
Age : 23
Localisation : Île-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Gold le Sam 3 Sep - 13:03

Comme toujours, attention à ne pas fonder son argumentaire en prenant pour exemple ses séries phares. Car s'il est indiscutable que bon nombre d'animes actuels bénéficient encore de splendides qualités graphiques (et je viens ajouter l'excellent DanganRonpa à tes exemples, entre autres, qui est un régal pour les yeux), on ne peut décidément plus se permettre d'en faire une généralité.
Depuis le début des années 2000, c'est en moyenne 150 animés que l'industrie de l'animation japonaise produit. Le secteur s'étant considérablement essoufflé ces dernières années, en découle une pénurie d'animateurs et d'artistes talentueux (possible explication, au passage, de l'explosion d'animes orientés moe ces derniers temps : ça fait vendre, ça touche une catégorie de spectateurs en manque d'affection prêts à débourser pour le moindre produit dérivé, c'est sans prise de risque, etc.). Les conditions de travail au sein de ce secteur sont par ailleurs difficiles : l'artiste commence en freelance, à raison d'environ 500 euros par mois et sans assurance santé ni cotisation retraite.
Même les plus aguerris ne s'en sortent pas de façon satisfaisante : pour espérer toucher 3000 euros par mois, il faut s'engager à travailler d'arrache-pied, 7 jours sur 7, et le revenu dépendra encore uniquement du rendement.
D'autre part, la production de l'animation, il faut le savoir, se retrouve également contrainte par les délais souvent ridicules de livraison. Pressés et contraints, les animateurs ne prennent pas le temps de vérifier la qualité de leur travail. En découlent par exemple les désormais célèbres productions récentes de la Toei, véritables catastrophes graphiques. (Source)

D'ailleurs, à ce sujet, il n'est guère étonnant de constater que DanganRonpa, cité plus tôt, alors qu'il est réalisé par deux équipes différentes, accuse généralement quelques heures de retard pour la diffusion. Ce retard est un luxe que la plupart des studios ne se permettent plus...



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Mik le Sam 3 Sep - 13:37

Tout dépend de sur quoi on fonde sa généralité.
Sur l'ensemble des années 70, la moyenne était de 15 anime par an, et sur les dix dernières années, effectivement, environ dix fois cela.
En conséquence, il y aura forcément des anime plus beaux, d'autant qu'on est aidé par les ordinateurs etc. C'est ce que je voulais dire en disant que la qualité tend à augmenter. J'ai pris le meilleur de chaque époque, ce que l'on en retient.
Et bien sûr, dans le lot, on trouve des séries que j'aime.

Si ta remarque portait sur l'industrie dans son ensemble, oui les conditions sont terribles, et oui même un studio renommé va avoir du mal à tenir ses délais. C'est principalement une affaire de délais, d'ailleurs.
Et Toei est bien connu pour être toujours dans une course contre le temps, quiconque a regardé DBZ ou One Piece a dû s'en rendre compte.

Shirobako dépeint cette réalité avec un certain talent, d'ailleurs !


And make it double.
Mik
Nouveau Powerien
avatar

Date d'inscription : 02/09/2016
Messages : 5
Age : 23
Localisation : Île-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Noyle le Sam 3 Sep - 22:59

@Gobou a écrit:Enfin, et j’en terminerais par-là : si on compare Pokémon aux dessins animés pour enfants (la comparaison n’est pas illégitime dans la mesure où Pokémon passe sur les mêmes programmes et les mêmes chaînes que ces dessins animés, notamment TFou ou la chaîne Gulli), les aventures de Sacha ont clairement plus de profondeurs. En effet, si vous regardez Gulli avec votre regard d’adulte, vous vous rendrez rapidement compte que la plupart des programmes sont des cartoons de moins de dix minutes où les gags s’enchaînent très vite, et ne laissent pas le temps au téléspectateur d’apprécier la mise en scène ou le peu de scénario. Je dirais même que c’est tellement rapide et dense que c’est fatiguant à regarder. Mais ce n’est que mon opinion. Pokémon, lui, se laisse regarder sans aucun problème, quel que soit l’âge du téléspectateur, et sait user de son format d’une vingtaine de minutes pour mettre en place un scénario assez avancé.

Je rejoins Gold sur le point où il n'y a pas que de "mauvais" dessins animés actuellement, je pense qu'il a même très bien résumé la situation en parlant de l'époque où on trouvait "mieux ou égal" à Pokémon.

Pour être passionné.e du dessin animé occidental, je m'intéresse bien sûr à l'évolution de celui-ci et je me plais à regarder les programmes pour enfants, d'aucuns diront que "maintenant les dessins animés sont nuls", je peux largement y opposer une énorme négation : il y a beaucoup de "bons" dessins animés de nos jours, rassurez-vous.

Pour parler des dessins animés actuellement diffusés : Gravity Falls, My Little Pony, Steven Universe, Wander, Adventure Time, Bob l'Éponge, et bien d'autres ont du mérite et je peux te garantir que mis à part les dessins animés pour enfants de moins de 5 ans, rares sont les dessins animés qui ne durent qu'une dizaine de minutes (ou alors ils sont regroupés en 2 épisodes de 10 minutes, comme par exemple, Bob l'Éponge).

Un des seuls dessins animés qui dure tellement vite qu'on a pas le temps d'apprécier quoi que ce soit, c'est Monster High, dont un épisode dure environ 5 minutes.

Et quand on voit le nombre d'adolescents et d'adultes qui se prennent de passion pour les dessins animés cités ci-dessus, je dirais qu'on peut être loin de penser que Pokémon est le seul dessin animé pouvant être apprécié par une large de tranche d'âge, au contraire, il s'agit du même cas pour tous les dessins animés actuels, excepté ceux visant les enfants en bas âge -et encore, rien ne vous empêche de les apprécier en tant qu'adultes.

Au contraire, en ce qui me concerne, je ne trouve pas du tout que l'anime Pokémon soit captivant.
Est-ce parce que je le regarde en français -et qu'il paraît qu'en VO c'est moins "abrutissant"- mais le côté "je rabâche le même blabla à chaque épisode depuis vingt ans" me lasse et je trouve ça justement plus fatiguant à regarder.
Même à l'époque de la diffusion sur TF1, je me souviens que je préférais l'anime de Digimon à celui de Pokémon car je le trouvais plus mature, mais cet avis n'engage bien sûr que moi.

Étant donné que je ne regarde pas l'anime Pokémon, je vais toutefois m'abstenir de donner mon avis dessus, vu que je n'ai pas vraiment matière à argumenter, mais on ne peut pas dire que Pokémon soit au-dessus des autres dessins animés actuels, il y a énormément de "bons" dessins animés de nos jours, et ça peut se dire même avec un regard d'adulte... et même surtout avec un regard d'adulte, je dirais.

@Gold a écrit:Deux épisodes plus tard, cet attardé congénital a tout oublié, et refait les mêmes erreurs qu'avant. A quoi sert un anime où personne n'évolue (à part les Pokémon lol) ?
C'est d'ailleurs symptomatique aux débuts de saisons : Sacha largue tous ses Pokémon au Professeur Chen (probablement parce que c'est cruel de stocker dans un PC lolilol), puis repart avec son seul Pikachu, qui, en l'état, devrait pouvoir one-shoter toute la région où il se rend, mais apparemment il y a une sorte de pouvoir magique qui résette son Pokémon du niveau 100 au niveau 5...

Je me dois de rétablir l'ordre en ce point : l'argument du "mais pourquoi Pikachu continue de perdre, il devrait être au niveau 100" est utilisé à tort car il ne faut pas voir les combats Pokémon en se référant au système du jeu vidéo et du manga : dans l'anime, les niveaux n'existent tout simplement pas.

C'est une qualité que l'on doit reconnaître à l'anime, car de tous les univers Pokémon, c'est celui qui est le plus réaliste au niveau du système de combat (pas de niveaux, la façon dont les Pokémon se battent est réaliste au niveau de l'esquive ou de l'utilisation du terrain).

Donc c'est normal que Pikachu perde face à un Pokémon au début d'une nouvelle saison, puisqu'il n'a aucun niveau et que le système de combat permet à n'importe quel Pokémon de gagner ou de perdre en modifiant la stratégie -on se souviendra de Pikachu qui réussit à vaincre Onix en le mouillant dans la première saison.

En ce qui concerne l'évolution de Satoshi, je ne me prononcerai pas étant donné que je n'ai pas regardé l'intégralité de la série, mais j'ai ouï dire qu'il existait une évolution au niveau du personnage, je laisse cependant les plus experts (contre-)argumenter cet argument.

Par contre j'avoue que après vingt ans, continuer de voir des réflexions de type "oh oui le type Eau est fort contre le type Feu", ça peut commencer à faire long, et je pense que c'est ce qui donne l'impression que l'anime n'évolue pas : parce qu'il continue de se rendre accessible aux enfants et jeunes joueurs, qui sont, je pense, le premier public visé par l'anime.




[♥][♠][♦][♣]
Noyle
Admin Noyle
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 1961
Age : 26
Localisation : Spade's Wonderwood

Voir le profil de l'utilisateur http://noyle.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Gobou le Jeu 8 Sep - 20:37

Woah, je savais que je n'allais pas me faire que des amis, mais à ce point-là.
Cela dit, j'admet que j'ai probablement critiqué un peu trop facilement les dessins animés de l'époque et ceux qui passent actuellement. Mea culpa.
Personnellement, je ne pourrais pas comparer avec Digimon étant donné que je ne connais que le film de 2000 qui est, apparemment, absolument pas représentatif de la qualité de l'animé. Donc bon ...

Par contre, sur la qualité de l'animation, je suis du même avis que Mik. Elle est largement correct. Certes, ce n'est pas le studio A-1 Pictures, mais ça reste bien meilleur que ce que nous propose Toei animation, par exemple.
On pourrait comparer avec des animés beaucoup plus court comme Your lie in april. Mais j'imagine qu'ils sont moins pressés par le temps, surtout par rapport à un format hebdomadaire. Si on fait la comparaison avec ces derniers, vous noterez que Dragon Ball Super propose une qualité d'animation très inégale (tous les épisodes ne sont pas moches non plus, entendons-nous bien), idem pour One Piece.
Pokémon, lui, est assez constant dans sa qualité d'animation. Si ce n'est pas toujours bien, on ne tombe jamais dans le médiocre. Je vous invite d'ailleurs à regarder ce combat pour vous en rendre compte.



Idem, je ne suis pas non plus d'accord avec vous concernant la table des types. Certes, Sacha a eu beaucoup de mal à assimiler les relations inter-types, mais il a réussi. Et pour cause, c'est un problème qui est uniquement lié aux premières saisons. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Maintenant, les personnages insistent plus sur les capacités spéciales des Pokémons ou la météo.


En ce qui concerne l'évolution de Satoshi, je ne me prononcerai pas étant donné que je n'ai pas regardé l'intégralité de la série, mais j'ai ouï dire qu'il existait une évolution au niveau du personnage, je laisse cependant les plus experts (contre-)argumenter cet argument.

Je pense qu'il a légèrement évolué. A force d'échouer, il est finalement devenu bon perdant. Mais son évolution reste quand même minime. Surtout pour un personnage que l'on suit depuis plus d'une dizaine d'années.


Allez, parle-nous de Pokémon Origins ou de la Légende du Tonnerre, ce sera plus agréable >:

Très honnêtement, je pense qu'il y a beaucoup plus de chances qu'on tombe d'accord. :')


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Gold le Jeu 8 Sep - 20:45

Stp, le film Our War Game défonce la série animée Digimon de loin, c'est juste que l'occidentalisation en a fait n'importe quoi :'(

Pourquoi tu cites A-1 Pictures ? C'est le studio qui m'a apporté le pire animé de ma vie, le citer en exemple de bon studio est la dernière chose à faire :')



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Mik le Ven 9 Sep - 16:59

Quand ton point de comparaison, c'est Toei, je pense que tu peux citer A1-Pictures comme une pointure en matière de qualité graphique. =°
S'il l'avait opposé à Bones par exemple, j'aurais nettement été moins d'accord.


And make it double.
Mik
Nouveau Powerien
avatar

Date d'inscription : 02/09/2016
Messages : 5
Age : 23
Localisation : Île-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'animé n'est pas si mauvais en soit, mais la Team Rocket infantilise le public ce qui est dommage, et la dernière saison, la pire graphiquement parlant clairement, le manga était bien comme il était.


xonem974
Chiwi Powerien*
avatar

Date d'inscription : 18/10/2016
Messages : 37
Age : 36
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCYkAa1ni4TW51oT7zCi7B_A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Invité le Mer 3 Mai - 16:03

Je ne suis pas d'accord sur la Team Rocket. Je trouve au contraire que c'est devenu un running gag attachant qui fait encore sourire après 20 ans.
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaidoirie de l'animé Pokémon

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum