Amaryllis : Gardienne du savoir malgré elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#21 – Mercredi 17.08.2016 – Amaryllis : Gardienne du savoir malgré elle ? (Par Gobou – Pokémon Power)
Analyse d’un personnage sur
Pokémon ROSA


On poursuit notre série d’articles sur l’épisode Delta avec aujourd’hui une analyse sur le personnage phare de cette quête : la descendante du peuple météore : Amaryllis (Zinnia en anglais).
Durant le scénario principal, cette jeune femme est une simple sbire de la Team Aqua/Magma. En effet, elle souhaite invoquer un pokémon ancestral pour inciter Rayquaza à descendre du ciel. Par ailleurs, cette couverture lui permet de récupérer le plus de gemme sésame possible.

Mais c’est seulement après la ligue que sa véritable identité est révélée : elle est la descendante du peuple météore. Dès lors, c’est une lourde tâche qui l’incombe puisqu’elle est chargée d’invoquer Rayquaza afin de lui ordonner de détruire la météorite qui s’apprête à détruire le monde.

Amaryllis est une personnage complexe à analyser. En effet, et à la grande différence de tous les autres antagonistes de Pokémon, elle aime semer l’ambigüité quant à ses propos ou ses objectifs. On sait d’ailleurs relativement peu de chose sur elle. Nous allons donc tenter d’y voir un peu plus clair dans son jeu. Bien qu’à l’heure actuelle, il y a des éléments qui restent sans réponse. Mais nous y reviendrons.


Qui était Marie-Lise ?

Marie-Lise est le nom donné au Chuchmur qui accompagne en permanence Amaryllis. Mais à la fin de l’épisode Delta, elle nous explique qu’elle avait une amie nommée Marie-Lise mais qu’elle est malheureusement partie. Mais le jeu n’en dit pas plus. Le manga est d’ailleurs plus explicite à ce sujet puisqu’on y découvre que Marie-Lise est en fait l’ancienne descendante du peuple du météore, mais qu’Amaryllis l’a remplacée à la suite de sa mort (Source : Poképedia : Amaryllis). Naturellement, on peut estimer que le manga et le jeu n’ont rien avoir en commun, ce qui est le cas. Mais on peut toutefois noter qu’il s’agit d’une théorie intéressante.
Pourquoi ? Parce qu’au fond, cela veut dire qu’Amaryllis n’était pas destinée à suivre cette voie-là. Cela peut d’ailleurs expliquer beaucoup de choses concernant le caractère d’Amaryllis, ainsi que sur les erreurs qu’elle peut commettre.

Si on exclut cette théorie, on peut toutefois estimer, sans prendre trop de risque, que Marie-Lise était la meilleure amie, et sans doute, la confidente d’Amaryllis. Peut-être même qu’elle jouait auprès d’elle le même rôle qu’une grande sœur ?  Ainsi, on peut penser que si elle Marie-Lise était encore là, Amaryllis aurait agit bien différemment ?


Le caractère d’Amaryllis

Le caractère d’Amaryllis nous en dévoile beaucoup plus sur le personnage que n’importe quelle biographie. En effet, Amaryllis est une rebelle en puissance. Elle vole et n’hésite pas à user de la violence physique pour arriver à ses fins. Elle ne respecte personne, que ce soit les scientifiques ou Pierre Rochard, et elle tourne en bourrique tous ses opposants. De même, son accoutrement peut nous laisser penser qu’elle est assez asociale dans l’ensemble, ou, en des termes moins péjoratifs, qu’elle ne suit aucune convention imposée par la société.

C’est loin d’être quelque chose d’anodin. En réalité, Amaryllis a quasiment le poids du monde sur ses épaules. Elle a la force et le savoir mais aussi la responsabilité qui en découle. Considérant la pression énorme que cela doit impliquer, Amaryllis prend sans doute avec beaucoup plus de légèreté les petits tracas du quotidien. Au fond, qu’est-ce qu’un simple maître Pokémon quand on est nous-même destiné à sauver le monde ? En quoi voler une Méga-gemme est quelque chose de mal dès lors qu’il peut servir au grand Rayquaza ?
Cette logique peut d’ailleurs mener Amaryllis à faire des erreurs. Rappelons qu’elle a contribuée à la résurrection du pokémon ancestral, mettant ainsi en danger la vie de milliers de personne. Sa grand-mère la défend en estimant que des sacrifices sont sans doute nécessaires pour sauver le monde, mais n’est-ce pas plutôt là un manque de recul ? Rappelons que son « Plan B » consistait tout simplement à invoquer Rayquaza en allant au Pilier céleste, ce qu’elle fait dans l’épisode Delta. Du coup, le « Plan B » est bien plus efficace et moins dangereux que le plan initiale. Amaryllis a eue tort de ne pas faire ça dès le départ.

Mais peut-on vraiment la blâmer ? En effet, il semble qu’elle a elle-même peur de commettre des erreurs. En témoigne ces propos qu’elle tient au joueur :

@Amaryllis a écrit:« Depuis mon enfance, j’ai toujours levé les yeux vers le ciel… Dans les moments d’incertitude où mon cœur était sur le point d’exploser… Dans les moments de tristesse où j’avais l’impression qu’il allait se briser… pour ne pas pleurer. »

Il va de soi qu’Amaryllis se serait bien passée de la tâche qui l’incombe si elle en avait la possibilité. C’est d’ailleurs ce qu’elle fait après les événements de l’épisode Delta, où elle prend finalement un nouveau départ avec l’accord de sa grand-mère. C’est un aspect du personnage qui est très important : elle le fait non pas parce qu’elle le veut, mais parce qu’elle n’a simplement pas le choix. Elle essaye d’être à la hauteur de la situation, et se moque du reste, y compris de sa propre vie.


Le savoir d’Amaryllis

Je pourrais terminer cet article ici, mais une question demeure : jusqu’où s’étend les connaissances d’Amaryllis ?
On sait qu’en tant que descendante du peuple du Météore, elle a acquise le savoir de ses prédécesseurs, notamment sur la région de Hoenn et Rayquaza. Mais il s’avère que ça ne s’arrête pas là. En effet, à la cité spatiale d’Algatia, elle fait mention d’un autre monde, similaire au nôtre, et où il n’y a pas de méga-évolution et de guerre datant de trois millénaires. Parle-t-elle des versions originales R/S/E ? Ou est-ce véritablement un nouveau monde qui va être développé au cours des versions futures ? Si c’est le cas, comment le sait-elle ? Est-ce seulement un mythe véhiculé de génération en génération ?

Malheureusement, on ne le sera peut-être jamais. Mais il n’en demeure pas moins qu’Amaryllis est, avec Timmy, l’une des personnages les mieux réussis de cette remake.


**************

Indice pour l’article #22


« Le glas de la défaite et de la honte sonne pour toi... L'entends-tu ? »
Gobou
Réseauteur Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1231
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum