[Licence] Zero Escape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Licence] Zero Escape

Message par Gold le Sam 23 Juil - 15:20

Avant de commencer, sachez que les jeux dont il va être question aujourd'hui, qui sont d'immenses pavés de la scène vidéoludique, requièrent d'être prêt à lire une énorme quantité de texte en anglais (ou en japonais si vous lisez le jap).

Les Zero Escape sont une trilogie de jeux destinés à un public mature, et qu'il faut impérativement découvrir dans l'ordre, à moins de vouloir s'auto-ruiner d'importants points scénaristiques, notamment au niveau de l'identité de certains personnages. Et aujourd'hui, c'est de ces trois jeux, écrits par le génial scénariste Kotaro Uchikoshi, qu'il va être question.
Il s'agit à chaque fois de visuals novels (quoique le dernier flirte davantage avec l'aventure cinématographique) entrecoupés de phases en point and click dans lesquelles vous devez vous échapper de pièces fermées. Mais, soyons honnêtes, ce n'est pas vraiment pour ces phases que l'on joue à un ZE, mais davantage pour son scénario tordu et génial.

999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors


Le premier Zero Escape était à la base parti pour être un one-shot. Disponible sur DS en import uniquement, il a ensuite été republié sur iOS sous forme de pur novel : les sections d'évasion sont écartées, et le jeu gagne, en plus de graphismes HD, un arbre de choix scénaristiques qui le rend plus facile à naviguer. Le jeu perd en revanche un peu de la saveur qu'il avait sur DS, et on ne peut que se réjouir du fait qu'un vrai remake, cette fois doublé, est prévu sur Steam. Peut-être ledit remake sortira-t-il aussi sur Vita, étant donné que les deux autres jeux sont disponibles sur cette console, mais rien n'a encore été annoncé à ce sujet pour le moment.

Dans 999 vous incarnez un garçon nommé Junpei, qui, après avoir été enlevé par un mystérieux agresseur, se réveille dans ce qui semble être une cabine de bateau, porteur d'un bracelet orné du chiffre 5. Le hublot cède sous la pression de l'eau qui commence à s'écouler, et il n'a alors plus qu'un temps limité pour s'échapper de la petite pièce.
Sorti de la cabine, Junpei rencontre huit autres personnages - incluant Akane Kurashiki, une amie d'enfance - qui se sont retrouvés là dans la même situation, et une voix résonne soudainement d'un haut-parleur.


"Je suis Zero. Vous jouez au Nonary Game. Le bateau va couler dans neuf heures. Trouvez la porte ornée du numéro 9 si vous voulez vous en sortir. Toute personne désobéissant au règlement du jeu sera exécutée."

En progressant dans le navire, nos neuf personnages, qui en savent parfois un peu plus que ce qu'ils veulent bien prétendre, tombent régulièrement sur des portes numérotées. Pour entrer dans les pièces gardées par ces portes, trois à cinq bracelets - pas plus, pas moins - devront être scannés afin que leur racine digitale (par exemple, la racine digitale de 146 est 2 car 1+4+6=11 et 1+1=2) corresponde au numéro de la porte. En fonction de vos choix, les pièces visitées seront donc différentes d'une partie à l'autre, permettant au jeu de totaliser six (ou sept si vous jouez sur iOS) fins, dont quatre (cinq) game over. Pour accéder à la vraie fin, vous devrez tout de même avoir au préalable vu la première fin non game-over du jeu.

999 a ceci de génial que l'auteur exploite, du début à la fin, un bon nombre de théories plus ou moins issues du monde réel ou d'auteurs de science-fiction, avec une certaine prédilection pour tous les mystères entourant la disparition du Titanic. Si les phases d'évasion sont correctes sans plus, souvent tellement difficiles qu'on finit par regarder une solution complète, c'est définitivement pour l'histoire qu'on joue à 999, ainsi que pour ses protagonistes hauts en couleur, d'Ace à Snake en passant par Clover ou Santa.

Une fois le jeu fini, vous pourrez vous attaquer à sa suite, le non moins excellent Virtue's Last Reward.

Virtue's Last Reward

Sigma, un jeune étudiant, se fait kidnapper par des personnages munis de masque à gaz. Il se réveille dans un ascenseur aux côté de Phi, jeune fille totalement impassible. Tous deux portent un bracelet muni du chiffre 3.
Un écran s'allume et une mascotte lapin fait son apparition pour annoncer :
"Vous devez vous échapper de cet ascenseur sinon vous allez mourir [:"
Cette formalité effectuée, nos deux héros en rencontrent sept autres, et le lapin réapparaît.
"Je suis Zero, le troisième. Vous allez jouer au Nonary Game : Ambidex Edition !"

Si les salles d'évasion font leur retour dans cet opus, l'ouverture de la porte dotée du numéro 9 requiert cette fois l'utilisation d'un système beaucoup plus complexe, et surtout beaucoup plus apte à générer une tension et un stress permanent.

Nos neuf héros ont chacun un bracelet avec un chiffre 3 coloré, et la mention "Solo" ou "Pair". En fonction des couleurs, sont formés des groupes de trois qui ne doivent pas se séparer, et ont pour mission d'explorer une à une les pièces du complexe dans lequel ils sont enfermés. Une fois une salle terminée, ils doivent revenir impérativement dans les ascenseurs pour procéder à un vote mortel.
Dans le cadre de cet AB Game, une paire est opposée au personnage solo avec lequel elle a été associée dans la partie précédente du jeu. La paire comme le solo ont alors le choix de voter "S'allier" ou "Trahir". En fonction des résultats des votes, le nombre de points sur les bracelets va augmenter ou diminuer. Un bracelet atteignant le chiffre 0 injectera un poison à son porteur ; en revanche celui qui obtiendra le chiffre 9 sera en mesure d'ouvrir, une seule fois, la porte permettant de quitter le complexe.

Ci-dessous, l'OAV ayant servi à promouvoir le jeu, dans sa VA. On ne peut pas franchement dire qu'il spoile l'un ou l'autre ZE, mais si vous préférez découvrir les jeux par vous-même, regardez ça plus tard :


Virtue's Last Reward, qu'il ne faut absolument pas faire sans avoir fini 999, est disponible sur 3DS et PS Vita pour le moment. La version 3DS est malheureusement atteinte d'un bug de sauvegarde pouvant corrompre entièrement le jeu, et de ce fait il est conseillé de ne surtout pas sauvegarder ailleurs que dans les zones de Warehouse, qui sont heureusement assez souvent visitées par les personnages. Une éventuelle version Steam pourrait voir le jour mais ce n'est pas encore confirmé.


Zero Time Dilemma

Il est revenu de loin ce troisième opus ! Les ventes de VLR ayant été catastrophiques au Japon, c'est uniquement grâce au soutien des fans occidentaux qu'Uchikoshi a pu poser un point final à son oeuvre. Ce point final est sorti le mois dernier sur 3DS, Vita et Steam, et plus que jamais s'attaquer à ce jeu sans connaître un minimum les évènements survenus au cours de VLR est une mauvaise idée. Parce que l'intégralité des personnages qui font leur retour vont totalement vous ruiner l'expérience de jeu en dévoilant des infos capitales, sinon.


ZTD se déroule chronologiquement entre 999 et VLR. A l'aube de l'année 2029, neuf personnes ont accepté de vivre ensemble dans un espace fermé pendant un certain temps pour recréer les conditions d'une mission d'exploration de la planète Mars. C'est sans compter sur Zero, le second, qui les embarque dans son Decision Game.
Nos protagonistes sont divisés en trois équipes : L'équipe C, dans laquelle reviennent Junpei et Akane, l'équipe D, dans laquelle reviennent Phi et Sigma, et l'équipe Q, composée uniquement de nouveaux protagonistes. Leurs bracelets n'ont cette fois que deux fonctions : Ils peuvent donner l'heure, et sont munis de seringues permettant l'injection d'un puissant produit servant à endormir et effacer la mémoire des 90 dernières minutes.

Les voilà donc piégés, chaque équipe dans une partie différente d'un même bunker divisé en trois zones. Les chemins narratifs sont cette fois complètement déstructurés, et c'est au pur hasard que vous assisterez à des scènes se passant dans l'une ou l'autre réalité. Un choix audacieux, qui est combiné à la décision de tourner le dos au novel pour proposer une aventure purement cinématique. Occidentalisé à mort, le jeu pourra à l'occasion rappeler les jeux Telltale à choix récents (perso je n'ai jamais fait un de ces jeux), et on regrettera surtout, concernant les cinématiques, deux choses :
1 - la synchronisation labiale catastrophique (on s'y fait)
2 - qu'il ne soit pas vraiment possible de contrôler le débit comme on peut le faire avec un novel. Heureusement, il y a toujours la possibilité de relire le texte déjà passé, même si c'est au prix d'une petite coupure de rythme.

ZTD fait assez bien le lien entre 999 et VLR, même si très peu de points de 999 sont évoqués. Bien sûr, Junpei a une occasion de dire à Akane ce que certains des personnages sont devenus, mais en dehors de cela, seul le champ morphogénétique, l'un des points majeurs de 999, rappelle que nous sommes bien dans le même univers.

Ce troisième volet a beau être une belle conclusion, son appréciation sera à la liberté de chacun. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé le jeu dans son ensemble, mais j'ai regretté que la Q-Team soit composée de personnages aussi inintéressants et horripilants. A vrai dire, l'existence de la Q-Team ne commence à devenir intéressante que dans les trois derniers quarts du jeu, mais même dans ces conditions ça n'empêche pas qu'Eric soit le pire personnage jamais créé pour la licence, et que Mira ne vaille pas mieux que ce dernier. D'un autre côté, les différentes routes des équipes C et D étaient incroyablement bien orchestrées, et les motivations du second Zero restent claires et cohérentes.

Compte tenu du fait que ce jeu aurait tout simplement pu ne pas exister, c'est un beau cadeau que nous fait son auteur. Une fin qui répond sans mal à la plupart des questions laissées en suspens par un VLR dont la fin n'était, à vrai dire, pas vraiment satisfaisante prise seule. Le contrat est rempli, et l'une des licences majeures des jeux de réflexion/horreur/science-fiction trouve enfin la conclusion qu'elle mérite. Si vous aimez les histoires rondement menées, vous pouvez déjà foncer sur 999 qui, en tant que one-shot, est un pur délice, malgré quelques manques par rapport à ses successeurs. Et si vous aimez 999, vous aimerez VLR et ZTD. Sans l'ombre d'un doute.


Dernière édition par Gold le Dim 14 Aoû - 9:41, édité 1 fois



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Licence] Zero Escape

Message par Gobou le Sam 23 Juil - 23:19

Peut-être ledit remake sortira-t-il aussi sur Vita
A mon avis, hormis des petits jeux indépendants, on ne risque plus d'avoir de nouveaux jeux sur Vita.

Plus sérieusement, je dis très certainement une bêtise sur un jeu que je découvre en lisant l'article, mais le concept du premier opus, à savoir jouer sa vie sur un simple "jeu", me rappelle un autre titre que tu as déjà présenté : The World Ends With You. Sauf que ce dernier se déroule dans une ville, et ici, il s'agit de s'échapper d'un bateau.
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Licence] Zero Escape

Message par Gold le Sam 23 Juil - 23:59

Haha, si la prémisse est similaire, et si les deux jeux sont lourds en textes, le propos, le contenu et le gameplay sont complètement différents (:

TWEWY c'est du j-rpg par excellence, avec un système de combat très dynamique, des personnages excentriques qui ne dépareillent pas dans un Kingdom Hearts, et même si c'est bavard, l'histoire n'est pas foncièrement exigeante.

999 c'est du visual novel et de la réflexion, du texte, du texte et encore du texte, dans une ambiance glauque et oppressante. La grande force de 999 par rapport à ses successeurs réside d'ailleurs dans le fait que tout est suggéré.

Et aussi j'aurais beaucoup de mal à comparer un jeu consistant à se fringuer pour affronter un fan de maths décadent avec un jeu dans lequel ton personnage se retrouve soudainement enfermé dans un freezer, avec à ses côtés des gens qui n'ont rien de mieux à faire que de débattre de l'existence de la glace-9, qui ne fond qu'à partir d'un certain degré de température.
(cette comparaison est évidemment assez grossière et exagère le ton des deux jeux sus-mentionnés)



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Licence] Zero Escape

Message par Gobou le Dim 24 Juil - 20:18

D'accord. Et de façon générale, as-tu une préférence entre le côté plus "mature" de 999 ou l'ambiance plus sympathique de TWEWY ? Ou les deux ne sont pas comparables non plus sur ce point ?


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1220
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Licence] Zero Escape

Message par Gold le Dim 14 Aoû - 9:35

@Gobou a écrit:D'accord. Et de façon générale, as-tu une préférence entre le côté plus "mature" de 999 ou l'ambiance plus sympathique de TWEWY ? Ou les deux ne sont pas comparables non plus sur ce point ?

Ah mais j'avais pas vu ton post lol.

Non non aucune comparaison n'est franchement possible :')
Si tu tiens vraiment à choisir entre les deux cela dit : Si tu joues à un jeu pour son gameplay prends Twewy, si tu joues pour l'histoire prends 999.
A titre de préférence personnelle, il est vrai que c'est plus ce genre d'ambiance que je recherche - j'hésite d'ailleurs toujours à tester Corpse Party quand sortira la version 3DS localisée :')

Pour ma part j'attends surtout le remake intégralement doublé de 999, qui comblera un certain manque de la première version : le flowchart. En espérant juste qu'ils remettront la fameuse épreuve finale, qui était rendue particulièrement épique par l'utilisation des deux écrans malgré la banalité du mini-jeu :')



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Licence] Zero Escape

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum