Le futur des RPG Pokémon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le futur des RPG Pokémon

Message par Gobou le Ven 20 Mai - 11:22

#2 – 20 Mai 2016 – Le futur des RPG Pokémon ? (Par Gobou – Pokémon Power)
Article thématique sur
Pokémon Sun et Moon


Avec l’annonce d’une nouvelle version Pokémon pour la fin d’année, Nintendo a plus ou moins surpris une partie des fans de la série, moi le premier, en effet on s’attendait davantage à Pokémon Z. Le terrain était pourtant propice à l’annonce d’une version complémentaire : la nouvelle saison de l’animé porte sur Zygarde (et ses multiples formes), le jeu Pokémon X/Y était très largement perfectible (surtout au niveau du contenu post-ligue) et son scénario en disait peu sur Zygarde, pour ne pas dire rien du tout.
Depuis la cinquième génération, il semble que le schéma auquel Nintendo nous avait habitué (à savoir : double version – (éventuellement un remake) – version complémentaire par génération) est désormais obsolète. Il est temps pour nous d’émettre des hypothèses sur le futur des RPG, sur la forme comme sur le fond.
Il est important de souligner ici que mon argumentaire s’appuie uniquement sur l’expérience, et que rien n’est encore officialisé. C’est pourquoi vos théories sont également les bienvenues.


La fin des versions complémentaires et des suites ?

Pokémon Gris, Pokémon Z… Voilà deux arlésiennes qui n’ont finalement jamais vues le jour, malgré tous les pronostics. Ces derniers s’appuyaient sur l’existence de Pokémon Jaune, Cristal, Emeraude et Platine. Pourquoi avoir arrêté à partir de la cinquième génération ? On peut supposer que Nintendo s’est rendu compte qu’une partie des joueurs préférait attendre la version complémentaire plutôt que d’acheter directement les premières versions. Cette hypothèse me paraît peu probable car ces pertes économiques sont compensées par le fait que certains joueurs achètent non seulement la première version puis la version complémentaire.
Est-ce lié aux chiffres de vente ? Concrètement, les versions complémentaires se vendent moins bien que les versions de base : Diamant et Perle s’est vendu à dix-sept millions d’exemplaires contre « seulement » sept millions pour Platine (Source : Rapport annuel de Nintendo datant de 2011). On retrouve des tendances similaires quel que soit la génération. Mais si on compare le contenu des versions de base et des versions complémentaires, on peut légitimement supposer que les frais de développement sont largement compensés par les sept millions d’exemplaires vendus, ce qui, rappelons-le, reste un chiffre très important.
La raison reste donc mystérieuse. Peut-être que le motif n’est pas d’ordre économique mais découle d’une volonté de Satoshi Tajiri ? L’avenir nous le dira. En revanche, puisque les versions complémentaires semblent vouées à disparaître, les suites n’ont sans doute pas un meilleur destin. Pokémon version Blanche 2 / Noire 2 qui ne sont pourtant pas des versions complémentaires se vendent pourtant aussi mal que ces derniers malgré le travail qui se cache derrière : seulement huit millions d’exemplaires vendus (Source : Générations Pokémon 20 d’évolutions). Game Freak ne va sans doute pas retenter l’expérience.


Le contenu des jeux

Moins de nouveaux pokémons, plus de méga-évolutions ?

Soixante-douze, c’est le nombre de Pokémons crées pour la sixième génération. Un nombre dérisoire par rapport aux cent cinquante-cinq de la génération précédente. Manque d’inspiration ou  conséquence logique de l’émergence des méga-évolutions ?
La Méga-évolution constitue à elle seule la principale nouveauté apportée par la sixième génération. Non contente d’enrichir le gameplay, elle permet aussi de revaloriser certains pokémons assez peu utilisés jusque-là (Kangourex, Mystibule, Dracaufeu, Florizarre…), ou d’en rendre d’autres pratiquement imbattables (Rayquaza). A chaque nouvelle version se rajoute quelques dizaines de méga-évolutions supplémentaires. Nintendo semble vouloir conserver ce système pour l’avenir, et ce, en dépit des nouveaux pokémons.
On peut s’improviser avocat du diable : au jour d’aujourd’hui, nous sommes à 721 pokémons, chacun d’entre eux possèdes un ou deux types, des statistiques propres et une capacité spéciale. Sans parler des capacités qu’ils peuvent apprendre par l’apprentissage ou la reproduction. Aucun RPG japonais peut se targuer d’avoir une telle complexité et d’une telle richesse dans son gameplay. Mais cela rend la stratégie particulièrement élitiste. Il est plus difficile de débuter Pokémon en 2016 qu’en 1996, et c’est peu dire ! Nintendo risque désormais de réfléchir à deux fois avant de démultiplier le nombre de pokémons, sans non plus arrêter complètement d’en créer.

Des régions inspirées de divers endroits du globe
C’est un point qui ne nécessite pas un long développement. Auparavant, les régions étaient largement inspirées des régions japonaises. Mais ce n’est désormais plus le cas depuis Unys, influencée par New York, Kalos (France) et Alola (Hawaï) annoncée très récemment.
On ne peut que saluer cela puisque ça permet une plus grande diversité dans les régions. C’était d’ailleurs un plaisir de visiter le château de Versailles dans Pokémon X/Y !

La customisation des joueurs

Rare sont les nouveautés qui sont conservées dans les générations suivantes. On se souvient tous des bases secrètes de Rubis et Saphir, pourtant le concept n’a pas été repris par la suite (sauf dans les remakes). Même destin pour le Pokématos (O/A/C/HG/SS), la Pokémontre et le Souterrain (D/P/P) ou le championnat des maîtres (BN2). Même l’animation des sprites en début de combat, idée apparue dans Pokémon Cristal, n’a pas été reprise dans les opus suivant. Ce n’est qu’à partir de Pokémon Emeraude que les pokémons se sont remis à bouger.
L’un des mérites de Pokémon X/Y est d’avoir un système de customisation du personnage (vêtements et couleur de peau). C’est le seul jeu Pokémon avec Pokémon Battle Revolution (Wii) qui bénéficie de ce système ô combien sympathique, et qui est très largement apprécié au sein de la communauté des fans.
Or, le récent trailer de Pokémon Soleil et Lune semble indiquer que le personnage puisse changer de vêtements. C’est donc une nouveauté de X/Y qui est conservé dans la génération suivante. On peut légitimement penser que c’est une fonctionnalité qui a de grande chance de perdurer. Et c’est tant mieux !

L’accent sur la mise en scène

Pokémon X/Y et Pokémon Rubis Oméga/Saphir Alpha ont mis les bouchées doubles sur la mise en scène du scénario principal. Travelings de caméra, musiques d’ambiance, animations des personnages … si rien de cela n’est véritablement nouveau dans la série, c’est la première fois que ces outils de mise en scène sont autant exploités dans les jeux. Evidemment, c’est lié avec l’amélioration graphique, Pokémon étant désormais intégralement en 3D.
On peut néanmoins espérer pour les générations futures, que ces efforts de mise en scène et de scénario dans le jeu principal ne deviennent pas un prétexte pour négliger le post-ligue (comme c’est le cas dans Pokémon X/Y)


Ce qui est peu probable :

Un Pokémon exclusif à la New 3DS

Petit rappel : la New 3DS est une version améliorée de la 3DS classique, comprenant notamment un stick supplémentaire, deux boutons de tranche, une meilleure 3D et un upgrade graphique. Enfin, la console devait avoir des jeux exclusifs qui ne fonctionneraient pas sur la 3DS classique. Plus d’un an plus tard, qu’est-ce qu’on a ? Un seul jeu exclusif qui n’est qu’un portage d’un jeu Wii, et quelques jeux SNES hors de prix sur l’E-Shop (qui pourraient tous très bien tourner sur la 3DS classique mais passons là-dessus). Pour résumer : la New 3DS tient plus de l’opération marketing que d’une véritable upgrade de la console.
Concrètement, aucun développeur ou éditeur n’a intérêt à développer exclusivement sur une version upgradée alors que le parc installé est moins important que sur la 3DS classique. Ça reviendrait à se priver d’une grande partie des clients potentiels. Pour répondre à ce problème, Nintendo aurait pu acheter des exclusivités pour la New 3DS pour compenser les pertes occasionnées. C’est ce que fait Microsoft en achetant l’exclusivité d’un jeu Tomb Raider pour qu’il sorte uniquement sur la XBOX One. En contrepartie, Microsoft renverse une importante somme d’argent aux éditeurs pour compenser les pertes engendrées par l’absence du jeu sur Playstation 4. Mais il semble que Nintendo ne souhaite pas non plus valoriser sa New 3DS en achetant des exclusivités en dépit de sa 3DS classique, ce qui peut se comprendre.
Du coup, il y a encore moins de chance de voir paraître un Pokémon exclusif sur cette version upgradée. D’autant plus que Nintendo, en ce qui s’agit de Pokémon, semble plutôt compter sur les 2DS pour vendre les différents opus de la série. Après tout, la firme japonaise a vendu des versions de 2DS « Spécial Pokémon » à l’occasion des sorties de Pokémon Rubis Omega/Saphir Alpha et pour la sortie de Rouge/Bleu/Jaune sur l’E-shop.

Un jeu Pokémon en réalité virtuelle

On sait d’ores et déjà que Nintendo possède un laboratoire de recherche sur la réalité virtuelle. Mais contrairement à son concurrent Sony (et son Playstation VR), la firme n’a pas de projet particulier (y compris pour la NX) utilisant cette technologie, du moins dans l’immédiat.
On peut supposer qu’un Pokémon utilisera cette technologie, mais certainement pas dans un futur proche. Il est fort probable que Nintendo attende que la technologie arrive véritablement à maturité (ce qui n’est pas encore le cas) avant de développer dessus. Réminiscence du désastre de la Virtual Game Boy ?

Un MMORPG Pokémon

Le MMORPG a longtemps été un fantasme de fan, mais qui aujourd’hui tend à s’essouffler peu à peu. Evidemment, l’émergence des combats sur simulateurs (Pokémon Showdown par exemple) fait perdre de l’intérêt à un potentiel MMO.
Par ailleurs, Nintendo n’a jamais véritablement misé sur les jeux massivement multi-joueurs, y compris à l’époque où le genre était à la mode. Aujourd’hui, le MMORPG décline en même temps que Word of Warcraft, la firme japonaise n’a donc plus aucun intérêt à s’intéresser au RPG multijoueur. Il ne reste plus que se rabattre sur les fan-games existants.



Conclusion

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les RPG Pokémon sont sans doute en proie à des changements. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus avoir de certitude sur l’ordre de parution des jeux ou sur la région où se dérouleront nos prochaines aventures. Les schémas s’écroulent, et les fantasmes aussi.


Bibliographie
Livre
HADDADENE Alvin, LASSINAT-FOUBERT Loup, Générations Pokémon 20 ans d’évolutions, Toulouse, Third éditions, 2016
Article
ŒILLET Audrey, « Nintendo s'intéresse à la réalité virtuelle, mais reste prudent » Clubic Mag, 2 Février 2016  http://www.clubic.com/mag/jeux-video/actualite-794354-nintendo-interesse-realite-virtuelle-prudent.html
Gobou
Ancien Powerien
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1048
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Ven 20 Mai - 23:50

Beau boulot et surtout article intéressant :)
Je pourrais partager mon avis là-dessus mais je vais m'abstenir car nous ne sommes pas sur un débat haha
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gobou le Sam 21 Mai - 10:21

Merci beaucoup. :)

Je pourrais partager mon avis là-dessus mais je vais m'abstenir car nous ne sommes pas sur un débat haha
C'est vrai que le sujet ne prêtre pas forcément à un véritable débat contradictoire, mais si tu as un avis à partager, ou des choses à rajouter, il ne faut pas hésiter au contraire. Personnellement ça m'intéresse et je n'ai pas la science infuse. Ma seule "légitimité" se base uniquement sur la passion comme tous le monde ici. ^^


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
Ancien Powerien
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1048
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Sam 21 Mai - 10:32

Tu utilises l'expression "au jour d'aujourd'hui", me voilà fort déçu.
J'aurais trois choses à ajouter :
1. Il existe tout de même quelques jeux avec des fonctions supplémentaires pour la New 3DS.
Je ne dis pas ça pour la défendre, j'en ai une en ma possession et je HAIS le couvercle qu'il faut absolument dévisser pour accéder à la micro-carte SD et qui se pète super facilement, quelle camelotte !
Enfin de toute façon la New 3DS tient effectivement plus d'une upgrade qu'autre chose, de la même façon que la console la plus inutile jamais créée par Nintendo si l'on excepte le Virtual Boy : La DSi.
2. Les jeux en réalité virtuelle ça va plutôt rester dans le domaine du spin-off, et heureusement, parce qu'il faut avouer que ce qu'on nous a servi jusque-là n'était pas terrible terrible...
3. Les MMO ça va rester l'apanage des fans, et heureusement aussi.
4. Oh revenons un peu sur la New 3DS : Pourquoi n'y aurait-il aucun Pokémon exclusif dessus ? Pour une bonne raison qui a un nom : La NX.

Sinon très bon post, continue ainsi o/



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Sam 21 Mai - 11:39

Mon avis porte plus sur l'avenir de la licence selon-moi ce qui est assez personnel. Je pense que Pokémon est une licence qui meurt, qu'on le veuille ou non aucune licence n'est éternelle. Le seul futur envisageable pour Pokémon n'est pas de créer de nouvelles générations (voir une nouvelle flopée de Pokémon avec des tronches cheloues et des associations de couleurs complètement ratées je dis non merci) mais plutôt de profiter des améliorations techniques mises à disposition dans les jeux-vidéos chaque année. Je ne dirais pas que l'avenir du jeu peut se trouver dans le MMO ou la réalité virtuelle cela-dit, car c'est un pari très risqué : en MMO ça va devenir une machine à fric dégueulasse avec plein d'inégalités pour les joueurs enfin vous voyez le truc et la réalité virtuelle n'est pour le moment pas assez maîtrisée.
Puis les méga-évolutions faut arrêter aussi à un moment parce qu'elles devraient plutôt être là pour les Pokémon qui ont été négligés auparavant, là si on commence à les mettre sur chaque Pokémon on va les détruire, j'ai pas envie de me dire qu'un de mes Pokémon préférés qui s'en sortait très bien va se prendre une méga-évolution toute laide et inutile alors qu'il a rien demandé.

Si il y a un truc que je kifferais bien avec Pokémon ce serait un bon jeu 3D avec un monde vaste (Kanto, Kalos, Johto.. Peu importe) à la 3ème personne (à la 1ère je vois pas trop le but en fait). Cela n'a jamais été exploité sauf dans des fangames ce qui est dommage quand on voit à quel point un RPG de ce genre peut être énorme (cc Skyrim).

Gold a écrit:de la même façon que la console la plus inutile jamais créée par Nintendo si l'on excepte le Virtual Boy : La DSi.
Là c'est vraiment ton humble avis car le seul truc qui me déplaît avec la DSi c'est de pas pouvoir mettre de jeu GBA, car si on excepte ça la DSi a plein d'avantages. Et rien que pour les jeux gratuits et les applications comme Flipnote Studio je ne dénigrerai jamais la DSi.
Enfin bon là on sort de Pokémon.
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Sam 21 Mai - 11:58

Non mais les jeux DSi tu peux les retrouver sur 3DS, alors que le store DSi, qui a certes quelques perles (en quantité très limitée), n'est plus disponible, donc c'est pas vraiment un argument :')
Quant à Flipnote... Bah il est sur 3DS maintenant, et plus aucun des deux ne se connecte à l'Internet :/



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Sam 21 Mai - 13:17

C'est sûr qu'ajd on peut plus vraiment profiter des avantages de la DSi, mais dans l'absolu je pense que c'est une bonne console qui a été rendue obsolète par la 3DS. Dans ses années c'était une bonne console, et je pense que c'est comme ça qu'il faut juger chaque console, en les prenant dans leurs contextes, car si on part du principe qu'une console est nulle car elle est devenue obsolète eh bien on peut d'ores et déjà dire que la Nintendo 64 pue la merde, alors que non, quand elle est sortie elle est déchirait même si ajd elle a fait son temps. C'est la même pour la DSi qui a hélas vite fait son temps mais qui a été quand même très sympathique dans ses petites années. Je dirais qu'elle a été une bonne console de transition en fait.

C'est d'ailleurs un des trucs qui m'amène à penser que Pokémon pourrait se renouveler en prenant des jeux qui sont sortis sur des consoles qui ont fait leur temps pour les sortir sur des machines actuelles.
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Sam 21 Mai - 13:36

Enfin même pour l'époque, y avait quoi comme exclu DSi intéressante à part Petit Computer et Flipnote ? :/

+ oui un Pokémon Colosseum sur 3DS j'achète day one !



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Sam 21 Mai - 18:19

Gold a écrit:Enfin même pour l'époque, y avait quoi comme exclu DSi intéressante à part Petit Computer et Flipnote ? :/
Je pense qu'il y a pas mal d'exclus mais que ça dépend surtt de ce à quoi tu joues.
Perso je me souviens d'un jeu Zelda pour fêter les jenesaiscombien d'années de la licence, c'est Four Swords et il était gratuit.


Dernière édition par Mimoki le Sam 21 Mai - 19:40, édité 1 fois
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Sam 21 Mai - 18:30

On pouvait y jouer en solo ? Sinon c'est pas vraiment un argument, ça existait sur GBA et GameCube.



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Sam 21 Mai - 19:43

Gold a écrit:On pouvait y jouer en solo ? Sinon c'est pas vraiment un argument, ça existait sur GBA et GameCube.
Eh oui, on pouvait y jouer aussi bien en solo qu'en multijoueur avec le téléchargement DS, c'est d'ailleurs ce qui m'a fait kiffer car je l'avais sur GBA avec A Link to the Past mais que je ne pouvais hélas pas y jouer car il était multijoueur.
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Sam 21 Mai - 19:53

Je ne râlerai jamais assez d'avoir loupé l'opportunité de le choper quand Nintendo l'a distribué sur 3DS.



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gobou le Dim 22 Mai - 9:19

Concernant la réalité virtuelle, Gold, tu évoques la possibilité d'avoir des spin-off. Personnellement je ne suis même pas sûr qu'on va en avoir, surtout sur le court-terme. Tu as parlé des jeux de mauvaises qualités utilisant la réalité virtuelle, c'est surtout que la technologie n'est non seulement pas assez mature, mais aussi que la plupart des machines ne sont pas assez puissantes pour la faire tourner dans les conditions minimales (à savoir deux écrans 1080p (et encore c'est flou) et 60 FPS). Je vois mal Nintendo miser un centime pour un jeu, même spin-off, sur une technologie aussi fragile et dont l'avenir est incertain. En revanche, on peut l'espérer à moyen-terme encore, une fois que la technologie sera standardisée, plus accessible.
Cela dit, il y a Pokémon GO qui fragilise ma thèse vu qu'il s'agit d'un jeu en réalité augmentée alors que la technologie est encore beaucoup moins aboutie que la réalité virtuelle.

Tu mentionnes aussi la NX. Pour tout te dire, j'ai hésité à en parler mais il se trouve qu'à l'heure actuelle (ou "au jour d'aujourd'hui" si on veut être redondant...c'est vrai que ça fait un peu moche, je vais éviter de l'utiliser à l'avenir), on ne sait rien, ou presque, sur cette console qui sort pourtant en fin d'année.
C'est toutefois un pari risqué pour Nintendo après l'échec de la Wii U(12,8 millions d'exemplaires vendus ... on est pas loin du score de la Dreamcast qui est de 10 millions). On peut alors supposer que Nintendo va miser ses chances sur un Pokémon de bonne qualité, ce qui manquait cruellement sur la Wii U où il n'y a aucun Pokémon réellement marquant.
Cela dit, je ne vois pas en quoi la NX empêche de faire sortir des exclusivités sur la 3DS. Tu penses que la NX sera une console portable (après tout c'est possible) ?

Mimoki parle d'un jeu à la troisième personne, c'est une excellente idée qui me paraît envisageable. Après tout si on était quasiment tout le temps à la deuxième personne en 6G, il y avait des passages (plutôt moyens) à la troisième personne (dans les villes d'Illumis et de Lavandia). Après ça ne risque pas d'arriver sur la 3DS vu qu'un jeu à la troisième personne est difficilement envisageable sans un second stick (les joueurs de Monster Hunter savent le calvaire que c'est), je sais qu'on peut acheter un second stick dans le commerce mais ce n'est pas toujours évident, surtout quand vous avez un modèle XL (second stick rare et qui coûte quand même 30 euros contre 15 pour le modèle classique).
Bon après tu cites Skyrim, je pense qu'on sera d'accord pour dire que la troisième personne n'est pas le seul atout de Skyrim (même si je reconnais que ça contribue à l'immersion). Skyrim avec le reste des The Elder Scrolls (depuis Morrowind du moins) est rangé à côté du mot "Épique" dans le dictionnaire. C'est un système de jeu en temps réel (que ne possède pas Pokémon), un moteur physique (non plus), des compositions de Jérémy Soule (plus adaptées à l'aventure), beaucoup de textes et un univers beaucoup plus mature. Je pense pas qu'on aura un jour (même si je l'espère) un jeu Pokémon comparable à Skyrim (mais tu vas sans me doute me rétorquer "et pourquoi pas ?", et c'est vrai, on peut toujours tenter).

Là où je suis en désaccord avec toi Mimoki, c'est surtout sur la décadence supposée de Pokémon. Il est vrai que si l'on compare à la fin des années 90, Pokémon n'a pas le même succès. Mais ça reste une série qui se vend très bien et qui s'améliore de génération en génération sur le plan technique (comme tu sembles le souhaiter) et sur le nombre de Pokémons.
Et pour cause, c'est l'une des seules licences de Nintendo ((avec Mario/Zelda et éventuellement les Mario-Kart/Smash Bros) qui reste un Killer-game (un jeu qui justifie auprès de ses fans l'achat d'une nouvelle console). Beaucoup de gens ont achetés la 3DS principalement pour jouer à Pokémon. De même pour la DS ou la GBA.
A mon sens, je crois que la licence a encore des beaux jours devant elles. Si une licence peut toujours mourir comme tu l'as dis, certaines remontent de la préhistoire du jeux vidéo et sont toujours là (c'est le cas de Mario par exemple).


Sur le reste (Dsi, MMO...) je n'ai soit rien à rajouter, soit je ne suis tout simplement pas vraiment informé (c'est le cas de la DSi).


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
Ancien Powerien
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1048
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gold le Dim 22 Mai - 9:44

Aaah, j'ai confondu virtuelle et augmentée, pardon !

Pour la NX je suis presque sûr d'avoir lu cake part que ce serait à la fois une console de salon et une console portable (peut-être aussi une interface smartphone mais là je suis moins sûr), donc étant donné qu'on se rapproche malgré tout de sa sortie je ne serais pas étonné qu'aucun Pokémon n'ait l'opportunité d'exploiter la moindre fonction des New 3DS... Après tout, Pokémon était le principal argument de vente des 2DS, qui sont globalement largement inférieures à une 3DS classique en terme de technologie (un seul bloc, pas de 3D ni de stéréo)



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 801
Age : 26
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Gobou le Dim 22 Mai - 15:15

Effectivement ça se tient. Vu l'imminence de la sortie de la NX, c'est vrai qu'il y a très peu de chance de voir apparaître une exclusivité New 3DS. Tu as tout à fait raison là-dessus.

Sur la NX à la fois console de salon et portable, j'en ai entendu parler aussi. Mais il me semble que ce n'était qu'une rumeur. :/


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Gobou
Ancien Powerien
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1048
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Mimoki le Dim 22 Mai - 18:33

Après j'évoquais Skyrim pour l'exemple du monde ouvert et vaste et pour la vue à la troisième personne.
En ce qui concerne les systèmes de combat ou même la maturité du jeu je ne m'attends pas à un truc similaire, heureusement. Si Pokémon devait se rapprocher d'un jeu/d'une licence sur ces points-là (système de combat et ambiance) le premier exemple qui me vient en tête est Dragon Quest.

En ce qui concerne la survie de la licence, je n'affirme pas qu'elle va mourir, mais si elle continue à faire plein de générations elle va se tuer, pas se tuer dans le nombre de ventes ou le succès mais je parle de l'âme de la licence. Je me rappelle qu'à chaque nouvelle génération j'étais content d'explorer une nouvelle région et de découvrir des Pokémon et leurs évolutions, mais là je pense qu'au niveau des Pokémon il faut s'arrêter là (ou bien en faire peu à chaque fois quoi) car Pokémon peut très bien survivre en adoptant une stratégie de conception différente.
Mimoki
Powerien*
avatar

Date d'inscription : 31/05/2015
Messages : 312
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des RPG Pokémon

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum