[Jeu vidéo] The World Ends With You

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Jeu vidéo] The World Ends With You

Message par Gold le Mer 1 Juil - 23:44


Généralement, quand on pense à Square Enix, trois licences viennent en tête : Les Final Fantasy, bien entendu, les Kingdom Hearts, sans l'ombre d'un doute, et les Tomb Raider, depuis que la société a mis la main dessus.

Comme la plupart des producteurs de contenu vidéoludique, Square Enix utilise, depuis l'avènement des jeux smartphones, des techniques de prix pouvant aller du relativement honnête au totalement déséquilibré, en passant par le moyennement acceptable.

Le jeu dont je vais vous parler aujourd'hui, The World Ends With You, est disponible à la fois sur Nintendo DS, iPhone, iPad et Android. Les versions smartphone sont en fait un remake - d'excellente facture mais nous y reviendrons -, et sachez au passage que globalement, les gens qui l'ont testé ont moins aimé la version iPad, donc si vous devez faire le choix du remake, go iPhone ou Android, pour peu que votre appareil soit compatible.


TWEWY, aussi appelé It's A Wonderful World au Japon, est un RPG, qui n'a été, précisons-le tout de suite, traduit qu'en anglais. Vous n'aurez pas besoin d'un niveau excessivement élevé pour comprendre le jeu, mais sachez tout de même qu'il affiche de très fortes quantités de texte - Les détracteurs du jeu utilisent d'ailleurs généralement cet argument, ne pouvant visiblement pas apprécier les nombreux traits d'esprit dont le jeu regorge.


La première force de TWEWY est d'être un RPG one-shot, qui ne repose sur aucune licence ayant existé auparavant. Dans un monde où les grandes boîtes préfèrent se reposer sur leurs acquis, c'est assez rare pour être signalé.
Sa seconde force est de parvenir à construire un univers cohérent et crédible en se basant uniquement sur le quartier Tokyoïte de Shibuya. Exit les armures médiévales, pour équiper vos personnages vous devrez acheter des fringues à la mode. Certes les personnages ne changent pas d'habits en temps réel, mais voyons les choses en face, ça aurait été juste impossible étant donné la quantité astronomique d'équipements disponibles et le fait que le jeu soit en 2D.

Avant d'aller plus loin, regardons ensemble le trailer du jeu d'origine sur DS.


Dans The World Ends With You, vous incarnez Neku Sakuraba, adolescent japonais perturbé typique (et relativement emo par la même occasion), qui se réveille un beau jour au beau milieu de Shibuya, totalement privé de ses souvenirs. Il reçoit un sms. "Va à 104, tu as 60 minutes. Échoue et tu seras effacé."
Aussitôt attaqué par des monstres reprenant pour la plupart des animaux réels (qui, apprendra-t-il plus tard, portent le doux sobriquet de noises), il ne peut que fuir jusqu'à la rue voisine, où il constate que des gens se font massivement effacer de la réalité par ces mêmes noises, sans que les passants ne semblent s'en émouvoir.


"J'en ai trouvé un", entend-il. "Eh toi, forge un pacte avec moi si tu ne veux pas être effacé !"

À contrecoeur, Neku forge un pacte avec Shiki Misaki et vient à bout des noises grâce à un badge de pyrokinésie qu'elle lui a remis.

Neku, Shiki, et bien d'autres jeunes gens, sont les participants malgré eux d'un jeu mortel : Invisibles la plupart du temps aux yeux de ceux qui ne sont pas impliqués, ils ont sept jours pour terminer chacune des missions données par les Reapers, sous peine de mort définitive.


Scénaristiquement sans faille, le jeu dispose d'une empreinte graphique et musicale tout à fait unique, qu'on aimera ou qu'on n'aimera pas, certes, mais qui ne laissera personne indifférent. Si les graphismes rappelleront le style Kingdom Hearts appliqué à un univers bien différent et déployé dans une 2D d'excellente facture, la musique quant à elle se veut d'inspiration jpop. Non seulement ça colle à l'ambiance du jeu, mais plusieurs morceaux relèvent par ailleurs de l'épisme pur, ajoutant autant à l'ambiance survoltée de l'UnderGround Shibuya.

Les personnages, qui ont souvent des choses à cacher, sont tout simplement débordants de personnalité, que ce soit Mr Hanekoma, mystérieux barman qui semble en savoir plus qu'il ne veut bien le dire, Joshua, ce gamin qui provoque dès son apparition un malaise insoutenable, ou encore Sho Minamimoto, probablement l'un des meilleurs personnages jamais créés dans un jeu Japonais. Sérieusement, même le gamin fan de tin pin (un mini-jeu qui a été plagié par Nintendo pour le mode StreetPass de Smash Bros 3DS, je vois que ça pour expliquer la ressemblance) a une personnalité propre et affirmée !


Venons-en au gameplay.

En tant que Player, Neku reçoit divers pouvoirs psychiques, qu'il peut activer à l'aide des badges qu'il porte. Il est ainsi capable de lire les pensées des gens du RealGround (le vrai Shibuya en gros), de leur implanter des idées dans la tête pour peu que son téléphone ait reçu certains mots-clés, ou encore d'influencer les résultats du Reaper Creeper, jeu plus ou moins occulte et à la mode dans cet univers, consistant à déplacer une pièce sur une feuille de papier.

Les différentes zones de Shibuya sont bloquées par les Reapers justement, qui vous demanderont d'accomplir des missions pour eux : Leur amener un badge précis, de la bouffe (parce que le jeu comporte également une composante nourriture, utilisée ici pour booster vos compétences si vous décidez d'en consommer), répondre à un quizz (clairement le point du jeu le moins réussi, les quizz étant absolument insupportables, faîtes-les avec une solution complète), ou encore, le plus souvent, battre des noises.

Et justement le système de combat, on en parle ?

Sur DS, les combats utilisent littéralement les deux écrans : Vous contrôlez Neku sur l'écran tactile, et utilisez les boutons en même temps pour gérer les coups portés par son partenaire sur l'écran du haut. Vous noterez toutefois qu'il est possible de paramétrer le partenaire de Neku pour qu'il porte ses coups automatiquement si vous n'entrez pas de commande. Cela est un allègement bienvenu pour le joueur débutant, qui prendra ainsi plus de plaisir à maîtriser un système totalement unique dans le vaste monde des RPG.
Si vous parvenez à enchaîner les coups de vos deux personnages convenablement, vous pourrez alors lancer une attaque fusionnée dévastatrice, en fonction du pourcentage de synchronisation affiché sur l'écran. Je vous avoue ne plus vraiment me rappeler des détails concernant ces attaques sur DS, ayant depuis pris l'habitude du mode de combat entièrement repensé pour la version smartphone.


Et justement, parlons-en, des combats dans le Solo Remix.

Outre quelques ajustements dans la puissance et les effets de certains pins (le plus notable étant que les pins qui demandaient d'utiliser le micro de la DS demandent ici de secouer l'appareil), on notera surtout que le système a été profondément repensé pour passer de deux à un seul écran. Ainsi, votre partenaire se manifeste par le biais d'un badge supplémentaire indiqué sur le côté haut droit de l'écran, et attaque si vous effectuez le geste permettant de le faire intervenir. Le mini-jeu déterminant la puissance des attaques fusionnées change également, pour dans tous les cas adopter le look d'un jeu de cartes.
Le résultat est assez bluffant, et n'occasionnera de problèmes, hélas, que pour le joueur novice, qui ne se dira pas, lors du combat contre l'un des premiers boss du jeu, "Je dois faire intervenir Shiki pour qu'elle puisse mettre de l'ordre sur l'écran du haut", puisque par définition l'écran du haut n'existe pas. Je n'ai pour ma part eu aucun problème avec ce boss, puisque je savais de toute façon à quoi m'attendre, mais il est vrai qu'en me mettant à la place du joueur novice, je me suis sincèrement demandé quelle aurait été sa réaction.

Le jeu a une replay value colossale, et voici pourquoi : Non seulement collectionner tous les objets disponibles est déjà un challenge quasiment impossible du fait de leur nombre titanesque, mais en plus, une fois le jeu principal terminé, on vous invitera à le refaire en remplissant des missions supplémentaires de plus en plus retorses ; et je ne vous ai même pas parlé du jour bonus, que je n'ai encore pour ma part jamais terminé (mais j'y travaille, la récente mise à jour du jeu pour le faire tourner sous iOS 8 a été une bonne occasion pour moi de m'y remettre, et au passage de comprendre comment transférer une save du jeu).
Notons enfin que finir le remake à 100% vous donnera accès à une petite surprise supplémentaire, mais je ne vous en dis pas plus, finissez le jeu ou cherchez sur Internet dans le pire des cas, vous verrez bien.

Concernant le prix, vue la qualité du jeu et sa rareté, je ne serais pas surpris que la version DS soit vendue assez chère en occasion. La version iPad (à éviter donc) coûte une vingtaine d'euros, quant au jeu iPhone/Android, comptez quelque chose comme 18 euros. C'est un très bon prix pour un jeu de cette trempe, et le seul point sur lequel j'ai le sentiment que Square Enix essaye de nous voler, c'est quand je vois cette fille reaper à costume rose, qui essaye de te vendre des objets contre de l'argent réel - Heureusement ce ne sont que des objets qui n'existaient pas dans le jeu original, mais dans tous les cas la démarche est incroyablement immonde. Bah. C'est Square Enix. On ne pouvait pas vraiment s'en étonner.


Voici l'illustration de la décadence de notre société

Ceci conclue ce bilan de l'excellent jeu The World Ends With You. Il y aurait énormément d'autres choses à dire, mais comme je suis certain que 3/4 des lecteurs de ce forum ne lisent pas mes pavés, je préfère laisser à ceux qui en ont l'envie le soin de découvrir par eux-mêmes ce monument du jeu vidéo !


Dernière édition par Gold le Jeu 2 Juil - 13:38, édité 4 fois



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu vidéo] The World Ends With You

Message par Invité le Jeu 2 Juil - 7:50

Merci encore a toi Gold pour m'avoor fait connaitre un nouveau jeu.
En lisant, il m'a bien donné envie ce jeu surtout qu'il est sorti sur android ! Peut etre je vais m'en procurer ^^

Franchement bravo et merci :)
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tu m'en vois absolument ravi ! Pour info, Solo Remix pèse 2,5 Go, donc assure-toi d'avoir suffisamment de place avant de passer à la caisse !

Aussi, si vous voulez le jeu sur DS, n'oubliez pas que vu qu'il n'est qu'en anglais, si vous ne le trouvez pas en France, rien ne vous empêche de l'importer de n'importe quel pays occidental.

J'ai corrigé quelques petites erreurs dans le texte, à part ça, parce que dire "gauche" au lieu de "droit" c'est assez dommage.



Gold
Modérateur Gold
avatar

Date d'inscription : 03/06/2015
Messages : 833
Age : 27
Localisation : Labyrinth City

Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-timelab.com

Revenir en haut Aller en bas

Cette fiche donne envie de se procurer le jeu ! Très bien écrit (en plus on a l'avis personnel d'un joueur c'est top).

J'ai joué à KH 3D, qui comprenait certains personnages de TWEWY. Malgré ça je ne me suis jamais réellement penché sur l'univers de ce jeu, mais cette fiche en a été l'occasion, merci à toi !
Libro
Chiwi Powerien
avatar

Date d'inscription : 29/06/2015
Messages : 15
Age : 18
Localisation : Moselle - Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Possédant ce jeu sur DS je connaissais déjà d'avance le contenu de ce sujet mais bravo à toi la présentation est impeccable et le sujet est entièrement traité !


Cheshire
Powerien
avatar

Date d'inscription : 17/06/2015
Messages : 81
Age : 19
Localisation : Nowhere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu vidéo] The World Ends With You

Message par Invité le Jeu 2 Juil - 16:42

Gold a écrit:Tu m'en vois absolument ravi ! Pour info, Solo Remix pèse 2,5 Go, donc assure-toi d'avoir suffisamment de place avant de passer à la caisse !

Tu fais bien de le rappeler 
Déjà qu'il me reste que 20 Mo sur mon tel .. Je pense que je vais prendre une micro SD
Mais je préfère sur téléphone perso ^^
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu vidéo] The World Ends With You

Message par Arcko le Ven 15 Juil - 11:23

je ne serais pas surpris que la version DS soit vendue assez chère en occasion

(Alors je viens de vérifier, le jeu DS coûte en gros entre 25 et 35 euros en occas')

Bon article Gold. Comme Libro, j'ai découvert l'existence de ce jeu avec les personnages présents dans Kingdom Hearts 3D Dream drop distance. Non content d'être attachants, ils étaient plutôt intriguant et ça m'a vraiment donné envie de me renseigner sur ce jeu.


~ On dit que les Normands n’aiment pas beaucoup parler
Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas parler, c’est qu’ils n’aiment pas répondre.
Ce qui n’est pas la même chose. ~
Fred Vargas
Arcko
avatar

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 1183
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu vidéo] The World Ends With You

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum